Paroles Clopin-clopant

Le - Par .

Je suis né avec des yeux d'ange
Et des fossettes au creux des joues
J'ai perdu mes joues et mes langes
Et j'ai cassé tous mes joujoux.
Je m'suis regardé dans un' glace
Et j'ai vu que j'avais revé
Je m'suis dit : faudra bien qu'j'm'y fasse...
Tout finira par arriver...

Et je m'en vais clopin-clopant
Dans le soleil et dans le vent,
De temps en temps le coeur chancelle...
Y a des souv'nirs qui s'amoncellent...
Et je m'en vais clopin-clopant
En promenant mon coeur d'enfant...
Comme s'envole une hirondelle...
La vie s'enfuit à tire-d'aile...
ca fait si mal au coeur d'enfant
Qui s'en va seul, clopin-clopant...


Tout l'amour que l'on a vu naitre...
Tes lèvres douces, parfum de miel...
Nos deux fronts contre la fenetre...
Nos regards perdus dans le ciel...
Le train noir hurlant dans la gare...
Le monstrueux désert des rues...
Tes mots d'adieu, tes mots bizarres...
Depuis dix mois, tu n'écris plus...

Et je m'en vais clopin-clopant
Dans le soleil et dans le vent,
De temps en temps le coeur chancelle...
Y a des souv'nirs qui s'amoncellent...
Et je m'en vais clopin-clopant
En promenant mon coeur d'enfant...
Comme s'envole une hirondelle...
La vie s'enfuit à tire-d'aile...
ca fait si mal au coeur d'enfant
Qui s'en va seul, clopin-clopant...

Dudan Pierre, Coquatrix Bruno