Paroles "Mes Petites Préférences" - Henri Salvador

Une petite fleur qui s’épanouit
Une frimousse qui vous sourit
Deux amoureux débordant de tendresse
Un ami qui vous tend la main
Un fou rire dès le matin
Une passante belle comme une caresse

Pourquoi courir au bout d’la terre
Pour chercher l’extraordinaire
L’imprévu, l’émotion forte
Il faut savoir ouvrir son cœur
Aux petits moments de bonheur
Quand ils frappent à votre porte
A ces choses sans importance
Mes petites préférences

Un beau soleil qui vous dorlote
Une soirée avec des potes
Un petit air qui vous met l’cœur en fete
Une journée sans s’fatiguer
Un amour que vous retrouvez
Et vot’cheval qui finit seul en tete

Pourquoi courir au bout d’la terre
Pour chercher l’extraordinaire
L’imprévu, l’émotion forte
Il faut savoir ouvrir son cœur
Aux petits moments de bonheur
Quand ils frappent à votre porte
A ces choses sans importance
Mes petites préférences

Lyrics © SONY ATV MUSIC PUBLISHING

MICHEL GOI, FRANCIS MAGGIULLI, HENRI SALVADOR

Henri Salvador - Les dernières vidéos