Paroles "Animal en quarantaine" - Hubert Félix Thiéfaine

oh ! le vent se lève
au large des galaxies
& je dérêve
dérive à l'infini
oh ! oh ! tourmenté
oh ! oh ! torturé
je m'imagine
en ombre vaporeuse
âme anonyme
errante & silencieuse
oh ! oh ! tourmenté
oh ! oh ! dépouillé
exigeant l'immortalité
& refusant de retourner
peu à peu vers la face cachée
de la nuit

vers l'autre monde
dans le dernier taxi
les infos grondent
& le temps s'obscurcit
oh ! oh ! tourmenté
oh ! oh ! torturé
exigeons l'immortalité
& refusons de retourner
peu à peu vers la face cachée
de la nuit …/…

oh ! le vent se lève
au large des galaxies
& je dérêve
dérive à l'infini
oh ! oh ! tourmenté
oh ! oh ! torturé
exigeons l'immortalité
& refusons de retourner
peu à peu vers la face cachée
de la nuit

Lyrics © LILITH EROTICA

Patrice MARZIN, Hubert-Félix THIEFAINE

Hubert Félix Thiéfaine - Les dernières vidéos