les chansons (un peu) moins connues de Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman a des centaines de textes à son actif. Si tout le monde, ou presque, connaît"Là-bas" ou"Je marche seul", certaines sont un peu moins connues et méritent un peu de lumière.

les chansons (un peu) moins connues de Jean-Jacques Goldman © © Jerome Prebois / Getty Images

Quelque chose de bizarre - 1981

Écrite, composée et interprétée par Jean-Jacques Goldman, "Quelque chose de bizarre" est peu connue du public. Elle est sortie dans un contexte particulier. En 1981, la carrière solo de Jean-Jacques Goldman commence par un premier single bien plus connu "Il suffira d'un signe". En 1982, le chanteur alors âgé d'une petite trentaine d'années sortira son album "Jean-Jacques Goldman" avec des titres aujourd'hui célèbres tels que "Quand la musique est bonne" ou "Au bout de mes rêves". Et entre les deux, il y a eu "Quelque chose de bizarre", qui passa complètement inaperçu.

Bienvenue sur mon boulevard - 1985

"Bienvenue sur mon boulevard" est une chanson trop peu connue qui mérite amplement plus de reconnaissance. Avec un synthé reconnaissable, une technique vocale quasi parfaite et un rythme soutenu, ce single apparaît dans l'album "Non homologué", quatrième album solo de Jean-Jacques Goldman. "Bienvenue sur mon boulevard" cache une critique bien acerbe derrière une mélodie rock. Le chanteur évoque "des musiciens qui jouent toujours la même note" et des "révolutionnaires qui voulaient remplacer les méfaits de leurs pères par leurs propres excès". Des paroles toujours d'actualité.

Elle attend - 1985

"Elle attend" n'est pas la moins connue de ce classement, mais elle reste tout de même une chanson de l'ombre jusqu'à la sortie du clip sur Yousuccès en 2009, qui totalise aujourd'hui plus d'un million de vues. Cette chanson est à la fois nostalgique et pleine d'espoir. C'est une femme qui attend, perdue dans les livres, dans son imagination et dans l'incompréhension du monde qui l'entoure. Une très jolie chanson qui est passée de l'ombre à la lumière avec les années.

C'est ta chance - 1987

Cette chanson est une petite inconnue des années 80. Jean-Jacques Goldman a explosé tous les scores des charts durant cette décennie et pourtant "C'est ta chance" est quasiment passée inaperçue. Cette troisième chanson extraite de l'album "Entre gris clair et gris foncé" raconte l'histoire d'une jeune fille rêvant de devenir une star et affrontant les combats de la vie pour y arriver. Malgré son succès modéré, Jean-Jacques Goldman avouera aimer cette chanson et ses paroles.

Frères - 1993

S'il y a bien une caractéristique qui dépeint Jean-Jacques Goldman, c'est sa discrétion, notamment sur sa vie privée. C'est pourquoi sa chanson "Frères" est une petite pépite inconnue qui permet à l'auteur et compositeur d'exprimer sa pensée et ses sentiments sur un drame de sa vie. Jean-Jacques Goldman a deux frères et une sœur. Son demi-frère aîné, né d'une précédente union de son père, est mort assassiné dans des circonstances étranges. Jean-Jacques Goldman évoque rarement ce fait et c'est pourquoi la chanson "Frères" est si importante dans la discographie du chanteur.

Jean-Jacques Goldman - Les dernières actus