Paroles "Tant qu'il y aura des trains" - Johnny Hallyday

Dans un vieux sac
Que j'ai trouvé
Lorsque j'étais militaire
J'ai mis mes bottes et une paire
De lunettes fumées

Quatre mouchoirs, un chandail noir
Et les lettres de mon frère
Qui est parti pour la guerre
Et qui n'est pas rentré

Je m'en vais prendre le train
A cinq heures demain matin, sans billet
Dans le dernier des fourgons
Qui sentira le charbon calciné

C'est ça la vie, tant
Qu'il y aura
Des trains qui s'en vont au loin
Je sauterai dans leur fourgon
Sans explication

Je m'en vais prendre le train
A cinq heures demain matin, sans billet, ouais
Dans le dernier des fourgons
Qui sentira le charbon calciné

Avec mon sac
Que j'ai trouvé
Lorsque j'étais militaire
Avec mes bottes et une paire
De lunettes fumées

Quatre mouchoirs, un chandail noir
Et les lettres de mon frère
Qui est parti pour la guerre
Que je n'ai jamais remplacé

Que je n'ai jamais remplacé
Que je n'ai jamais remplacé
Que je n'ai jamais remplacé

Lyrics © Universal Music Publishing Group

JEAN-PHILIPPE LEO SMET, PHILIPPE CHRISTIAN LABRO

Johnny Hallyday - Les dernières vidéos