Paroles "Quatre heures du matin" - Julien Clerc

Quatre heures du matin
C'est l'instant le plus lourd
Les portes sont fermées
Les fenêtres sont vides
Il faut faire son choix
Elles arrivent les rides
Il va bientôt faire jour
Il fait déjà presque froid

Et je veux te dédier
Ma migraine, mon ennui
Le début de ma haine
Et le fond de mon orgie

Quatre heures du matin
C'est l'un des derniers verres
Dans les ombres étranges
Et les bouteilles vides Il va falloir sortir
Dans cette rue humide
Là où le vieux malaise
Me fait presser le pas

Et je veux te dédier
Ma migraine, mon ennui
Le début de ma haine
Et le fond de mon orgie

Quatre heures du matin
Et quelque part là-bas
Le soleil d'aube larmoie
Je vais bientôt courir
Et me jeter vers toi
Je viens m'anéantir
Me sourire dans tes bras

Et je veux te dédier
Ma migraine, mon ennui
Le début de ma haine
Et le fond de mon orgie

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC

JULIEN CLERC, MAURICE VALLET

Julien Clerc - Les dernières vidéos