Kim Wilde, l’une des plus grandes icônes sexy des années 1980

Kim Wilde est une chanteuse célèbre de la scène pop anglaise des années 1980. La jeune femme est d’ailleurs devenue l’une des plus grandes icônes sexy des années 1980. Retour sur son incroyable parcours.

Kim Wilde © Nostalgie

Kim Wilde : un succès instantané

Kim Wilde a tout juste 20 ans quand elle débute sa carrière de chanteuse en 1981. La jeune Londonienne évolue dans une famille d’artistes. Son père, Marty Wilde, est un acteur et chanteur de rock connu dans les années 1950, et sa mère, Joyce Baker, est également chanteuse de métier, au sein du groupe The Vernons Girls. Enfin, son frère Ricky Wilde est musicien. C’est donc tout naturellement que Kim Wilde est attirée par le milieu des arts. Elle fait d’abord une école de design, avant de rejoindre la scène, qu’elle ne quittera plus. Son premier titre se nomme "Kids in America". Dès sa sortie en 1981, il est en tête de tous les charts : numéro 2 en Grande-Bretagne et dans le top 5 en Europe. Il rencontre un succès similaire aux États-Unis. La chanson fait partie de l’album éponyme de Kim Wilde, un véritable succès commercial, qui la propulse au rang de pop-star. Sa notoriété dépasse les frontières de l’Angleterre : la jeune femme est adulée à travers l’Europe par des hordes de fans et enchaîne les tubes à succès.

Kim Wilde : une image très travaillée

Le physique de Kim Wilde fait partie de ses nombreux atouts. La chanteuse et son entourage artistique en ont bien conscience. Dans la pop, l’image est capitale. La jeune femme blonde sait se mettre en valeur. Elle enchaîne les looks sexy et les clips sulfureux. Ainsi, sur la pochette du single "Say you Really Want me", on peut la voir allongée sur un lit dans une nuisette en satin, ou encore très glamour sur celle du single "Can't Get Enough of your Love". Sur scène, elle apparaît à chaque fois avec une coiffure différente, grâce à une magnifique crinière blonde qu’elle peut manipuler à foison. Elle aime s’habiller avec les vêtements de grands couturiers, mais s’assure toujours de garder une note rock dans ses choix vestimentaires. Elle privilégie souvent le noir, les pantalons et les hauts moulants, et bien sûr les talons hauts. Quels que soient ses choix, ils la rendent toujours plus sexy. Son regard félin et sa voix hors du commun ont également contribué à faire d’elle une icône sexy de toute une génération de jeunes des années 1980.

Kim Wilde : l’icône sexy des années 1980

Il n’est pas exagéré de dire que Kim Wilde a fait fantasmer ses admirateurs de l’époque. L’un d’eux, Laurent Voulzy, ne s’en cache pas, d’ailleurs. Jeune chanteur également dans les mêmes années, il était un véritable fan de la pop-star. Cette fascination n’a pas échappé à son grand ami, Alain Souchon. Ce dernier lui propose donc d’écrire une chanson en hommage à son idole, "Les nuits sans Kim Wilde". À l’occasion d’une émission télé, il la rencontre, et elle apprend qu’il lui a dédié une chanson. La chanteuse, touchée, accepte par la suite de participer à ce titre, et y chante quelques paroles. Pour l'anecdote, Kim Wilde ne l’a pas oublié. Elle a collaboré de nouveau avec le chanteur pour le titre "Amoureux des rêves". Une belle histoire entre un fan et son idole d’adolescence. Et elle n’a pas fini de conquérir son public, puisqu’elle a fait son come-back il y a quelques années.

Kim Wilde - Les dernières actus