Le phénomène... Kool & the Gang

Chaque semaine, Guillaume Aubert parlera d’un groupe, d’une star, d’un courant musical qui a marqué cette décennie. Cette semaine : Kool & the Gang

picto-le phenomène-kool-and-the-gang © NOSTALGIE

Kool & the Gang : une véritable épopée

Kool & the Gang, c'est l’histoire d’un groupe d’amis ayant tous en commun d’aimer la musique. À leur tête, les frères Robert et Ronald Bell, sensibilisés au jazz dès leur plus jeune âge grâce à leur père qui compte parmi ses amis Miles Davis et Thelonious Monk. Ces amitiés leur ouvriront des portes. À travers ces rencontres, ils créent leur propre genre musical, le jazz-funk, dans lequel ils continuent d’évoluer tout en s’aventurant dans le disco, la soul et le R&B. Le public apprécie leur présence sur scène, leur style unique et leurs rythmes enjoués, ce qui explique probablement leur longévité record.

LES PLUS GRANDS TUBES DU GROUPE KOOL & THE GANG

« Ladies’ Night », (1979)

En 1979, Kool & The Gang sort l’album « Ladies’ Night », produit par le musicien de jazz brésilien mondialement réputé Eumir Deodato. Le groupe choisit « Ladies’ Night » comme single et c’est un carton plein. La chanson se classe en huitième position du Billboard Hot 100 en 1980 et devient un classique des boîtes de nuit.

« Celebration », (1980)

En 1980 paraît l’opus « Celebrate! », avec comme premier extrait «Celebration». C’est encore un succès. Le tube se classe numéro un du Billboard Hot 100 et confirme le statut de rois du disco des membres du groupe.

« Get Down on it », (1981)

Issu de l’album « Something Special » en 1981, le morceau « Get Down on It » fait danser la terre entière. Le tube rejoindra le top 10 du Billboard Hot 100 en 1982 aux États-Unis et atteindra la troisième place du Top 40 au Royaume-Uni.

« Fresh », (1984)

À chaque nouvel album, un nouveau tube. En 1984, le groupe propose « Fresh », un morceau écrit par James « J.T. » Taylor et Sandy Linzer, issu de l’album « Emergency ». Une nouvelle fois, la formation connaît un succès fou. « Fresh » fait d’ailleurs partiedes tubes disco qui ont marqué toute une génération.

« Cherish », (1984)

Issu du même opus que « Fresh », « Cherish » est un tube indémodable des Kool & The Gang. Cette ballade romantique devient LA chanson des mariages de l’époque, ainsi que des slows. Elle s’est classée numéro deux au Billboard Hot 100 en 1985.

Kool & The Gang - Les dernières actus