Paroles Sa casquette

Le - Par .

C'était un gosse au cœur charmant
On l'appelait le sans-famille
Bien trop sérieux pour ses dix ans
Il ne jouait jamais aux billes
Et des autres on le distinguait
A la casquette qu'il portait

La casquette un peu de côté
On le voyait se balader
ca lui faisait une drôle de tete, sa casquette
Ses copains dans tous les quartiers
Lui criaient en le voyant passer
Est-ce que, la nuit, tu couches avec ta casquette ?
Quand des gars au regard mauvais
S'approchaient un p'tit peu d' trop près
Fallait voir comme il défendait sa casquette

Tout comme un autre, il eut vingt ans
Il s'éprit d'une jeune fille
ca faisait un couple charmant
Mais il comptait sans la famille
A la fille le père a dit Non !

Tu n'épouseras pas ce garcon
Je ne veux pas dans ma maison
Ce va-nu-pieds, ce polisson,
Ave, c inclinée sur la tete, sa casquette !
On a beau etre un bon garcon
Les bourgeois ont leur opinion
Il n'y a pas de gars honnete en casquette
Ce soir-là, ils se dirent adieu
Cœur serré et les larmes aux yeux
Mais il a gardé, sur sa tete, sa casquette

Dans la vie, y a pas qu' des chagrins
Et c'est pour ca qu'un beau matin
Une fille lui a dit J'ai l' béguin d' ta casquette !
Comme cette fille-là se moquait bien
Qu'il soit d'Passy ou de Pantin
Il fit avec elle un p'tit brin de causette
Quand il vit qu'il avait trouvé
La p'tite môme qu'on laisse pas passer
Pour l'embrasser, il a r'tiré sa casquette

Sa casquette

Bonifay Fernand, Magenta Guy