Paroles "Une Destinée" - Michel Delpech

Tu es tout’la journée sur des moteurs, les mains dans l’huile
Tu soulèves un capot et d’un coup d’œil, tu vois la tuile
Les clients te paient un’bière, quand tu as le temps
Mais à six heures et quart on se quitte au standard et tu t’en vas tout seul

Seul, seul et tu vas trainer quelque part
Et tu vas te faire un ciné seul
Des fois tu rencontres un copain mais ça n’va pas plus loin

Ell’vend des raviolis du corned beef et du quinquina
Et là dans ce sous-sol de prisunie un jour tu iras
Tu croiras venir ach’ter des boit’s de bière
Et tu la trouveras mais il faut jusque-là que tu restes tout seul

Seul, seul et tu iras trainer quelque part
Tu iras te faire un ciné seul
Et si tu rencontres un copain, vous irez peut-être au café seuls

Et puis ton copain s’en ira et tu rentreras te coucher seul
Et puis ça n’ira pas plus loin.

Lyrics © WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE

Jean-Michel RIVAT, Michel DELPECH, Roland VINCENT

Michel Delpech - Les dernières vidéos