Les meilleurs titres de 1992

1992 fut une année d'inspiration musicale avec des titres intemporels et mondialement connus, si bien qu'il est difficile de faire le tri. Alors, quels sont les meilleurs titres de 1992 ?

Jean-Jacques Goldman © getty images

I will always love you – Whitney Houston

Peu de chanteurs et de chanteuses peuvent se vanter d'être à la fois des monstres sacrés de la chanson et du cinéma. En 1992, Whitney Houston signe l'un de ses plus grands succès avec la sortie du film Bodyguard. La chanson originale, écrite et chantée par Dolly Parton en 1974, n'avait pas eu le même succès que sa reprise. En 1992, Whitney Houston reprend la chanson pour la bande originale du film et celle-ci devient un succès planétaire. Ce n'est ni plus ni moins la chanson qu'elle interprète le plus lors de ses concerts dans le monde entier. Les thèmes de la chanson d'amour sont universels.

The One – Elton John

"The One" est le premier single de l'album du même nom sorti en 1992. On ne présente plus Elton John, véritable monument du rock, artiste excentrique et pianiste de génie. Lorsque "The One" sort en 1992, Elton John signe un beau succès qui lui permet de rester dans le peloton de tête des ventes de l'année. "The One", c'est également une victoire contre la drogue, car il sortait alors tout juste de cure de désintoxication. Si on se souvient de ce titre en particulier, c'est pour ses paroles. L'amour, l'unicité et la nature profonde de l'Homme sont des thèmes phares de la chanson. Vous vous souvenez peut-être des deux lignes les plus acclamées de la chanson : "For each man in his time is Cain ; Until he walks along the beach" (Chaque homme en son temps est comme Caïn ; Jusqu'à ce qu'il marche le long de la plage). Oui, on ne peut décidément pas nier le talent de sir Elton John.

Smells Like Teen Spirit – Nirvana

On ne pouvait pas parler de l'année 1992 sans mentionner le succès de Nirvana. "Smells like Teen Spirit" est extraite de "Nevermind", le premier album du groupe Nirvana et certainement pas le dernier ! Le groupe connaît un succès phénoménal et leur titre phare reste un monument du panthéon de la chanson. C'est l'exemple parfait du succès qui dépasse ses auteurs et dont la création est entourée d'un récit mythique. D'après les rumeurs, Kurt Cobain se serait inspiré d'un graffiti dessiné dans l'un des bars de Seattle par Kathleen Hanna du groupe Bikini Hall. Elle aurait écrit « Kurt smells like Teen Spirit » et ce que le chanteur ne savait pas, c'est que "Teen Spirit" était une marque de déodorant. Voici donc la petite histoire qui serait à l'origine de la légende, celle d'un titre que vous avez sûrement dû fredonner au moins une fois en 1992.

Show Must Go On – Queen

Aaah, Queen ! Un groupe mythique, des chansons inoubliables et une présence sur scène absolument magnétique. Ce sont des titres qui deviennent célèbres grâce à leur qualité, mais aussi grâce (ou à cause) d'un coup de pouce de l'Histoire. Le 24 novembre 1991, la légende Freddie Mercury s'éteint. Le titre prend alors tout son sens et les ventes explosent en 1992. Les membres de Queen organiseront le 20 avril 1992 un concert à Wembley pour rendre hommage à cet ami et à cet artiste incroyable. Le clip de la chanson sert de support visuel pour retracer la belle carrière de ce chanteur exubérant. "Show must go on" se retrouve numéro 4 des chartes en France, en juin 1992.

Joy – François Feldman

François Feldman est un nom quasiment inconnu aujourd'hui et pourtant, il fut une comète dans le monde de la musique des années 1980-1990. Il atteint la notoriété en 1986 avec son premier succès : "Rien que pour toi". S'ensuivit quatre années de gloire pour François Feldman de 1989 à 1992. Son dernier tube, "Joy", s'inscrit dans un album à succès sorti en 1991, mais c'est en 1992 que le titre prend de l'ampleur. "Joy" est une chanson dédiée à sa fille. Son succès est tel que la chanson est classée deuxième du top 50 jusqu'en juin 1992. Ce dernier succès est à l'image du chanteur : un artiste humble, un peu secret et un amoureux inconditionnel des petites choses de la vie. On a tendance à oublier que François Feldman fut un très grand artiste des années 1980 et 1990, mais son humilité et sa vision de l'industrie de la musique ont fait de lui un artiste en retrait et réservé.

Sur scène – Fredericks Goldman Jones

Si on se penche un peu sur l'Hexagone, outre le titre de Jordy "Dur, dur d'être bébé", nous pouvons davantage nous intéresser au célèbre trio vocal composé de Jean-Jacques Goldman, de Carole Fredericks et de Michael Jones. L'album live de la tournée de 1991 et 1992 sort le 26 novembre 1992 et sera certifié double disque de platine. Cet album se compose de nombreux titres mythiques du groupe tel que : "Il suffira d'un signe", la célèbre chanson "Là-bas" et " "À nos actes manqués". Si ces chansons sont antérieures à 1992, la sortie de l'album en fin d'année permit au groupe d'être classé numéro 1 des ventes pendant trois semaines consécutives et de finir l'année en beauté.

Queen - Les dernières actus