Michael Jackson, Madonna, Sting : ces stars dont les clips ont mis un coup d'accélérateur à la carrière de David Fincher

Si David Fincher est aujourd’hui un réalisateur reconnu et s’il enchaîne les succès au box-office, il le doit en partie aux clips tournés avec certaines des plus grandes stars de la planète.

Michael Jackson, Madonna, Sting : ces stars dont les clips ont m © © David Livingston / Getty Images

David Fincher, un précurseur dans le monde du clip

Aujourd’hui, David Fincher est un réalisateur reconnu et admiré dans le monde du septième art. Des films devenus cultes tels que "Seven", "Fight Club" ou encore "L’Étrange Histoire de Benjamin Button" et "Gone Girl", pour n’en citer que quelques-uns, en font une référence à Hollywood. Mais si le cinéma l’a élevé au rang de vedette derrière l’objectif de la caméra, c’est bien l’exercice particulier du clip qui a conduit David Fincher au panthéon. Il a ainsi activement participé à la révolution du vidéoclip au cours des années 1980, époque où la mise en scène vidéo des chansons s’est muée en art à part entière. Associé aux producteurs Sigurjón Sighvatsson et Steve Golin, mais aussi à des réalisateurs tels que Nigel Dick et Greg Gold, il est à l’origine de la création de la société de production Propaganda Films qui a fait les beaux jours de la chaîne de télé MTV, la première à mettre véritablement le clip à l’honneur.

Sting et Madonna, les premières stars à faire confiance à David Fincher

Le chanteur Sting est la première star internationale à avoir perçu le talent de David Fincher et à lui avoir fait confiance pour réaliser un clip. C’est ainsi qu’en 1987, alors qu’il travaille dans cet univers depuis déjà trois ans, le réalisateur s’attaque au projet de mettre en images la chanson "Englishman in New York". Tourné en noir et blanc, ce qui est le cas de nombreuses œuvres de David Fincher dans le monde du clip, celui-ci tourne quasiment en boucle sur MTV et fait de son réalisateur un artiste recherché. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Madonna elle-même va faire appel à lui peu après. Pour la "reine de la pop", David Fincher signe quatre clips qui feront date : "Express Yourself", "Bad Girl", "Oh Father" mais surtout l’adaptation du titre "Vogue", là encore en noir et blanc, un véritable bijou d’esthétisme qui assoit encore un peu plus la réputation de David Fincher.

De Michael Jackson à Justin Timberlake

Après la "reine de la pop", il était somme toute logique que David Fincher collabore avec le mythe ultime, le "roi de la pop" en personne, à savoir Michael Jackson, star parmi les stars. C’est ainsi que va naître un autre clip légendaire pour la chanson "Who Is It", une œuvre télévisuelle de plus de six minutes dans laquelle David Fincher s’investit totalement et qui retranscrit parfaitement l’univers et les obsessions diverses de ce génial réalisateur. Son génie est d’ailleurs totalement reconnu par les artistes eux-mêmes. Il n’y a qu’à voir les noms de ceux qui se sont attaché ses services : Paula Abdul, Aerosmith, les Rolling Stones, George Michael… ont tour à tour travaillé avec lui, et le résultat est à chaque fois impeccable. Plus récemment, c’est Justin Timberlake qui a fait appel à lui pour réaliser le clip de "Suit & Tie" après leur rencontre sur le tournage de "The Social Network", un autre long métrage marquant de la carrière de David Fincher. Ce réalisateur est donc devenu un incontournable pour toutes les stars de la chanson à travers le monde, et fait assurément partie des plus grands "clipeurs" de l’histoire.

Sting - Les dernières actus