ça s'est passé un 27 mars...

U2 tourne le clip de "Where The Streets Have No Name" sur le toit d'un immeuble à Los Angeles

  S'inspirant du Rooftop Concert que les Beatles avaient donné à Londres, le groupe U2 interprète leur tube "Where the Streets Have No Name" sur le toit d'un immeuble. Les Irlandais choisissent un quartier populaire de Los Angeles pour tourner le vidéo-clip de leur chanson. Bono et sa bande donnent cet happening géant sans avoir prévenu la police de Los Angeles. Les policiers de la cité des anges finissent par mettre fin à la prestation de U2 par peur d'une émeute. Il faut dire que la nouvelle de la prestation de U2 s'est vite répandue. En quelques minutes, plusieurs centaines de personnes curieuses de voir et d'écouter le groupe irlandais se sont rassemblées. Les autorités coupent le courant qui alimente les instruments et le matériel de scène de U2 ; Bono doit donc utiliser un mégaphone pour remercier le public qui est venu assister à cette première sur le sol américain.


Médiatiquement, cet événement est un coup de maître car dans les jours suivants les ventes de leur album The Joshua Tree explosent. Le tournage atypique de ce clip est en quelque sorte le prélude de ce que l'on appelle le street marketing.

Nostalgie - Les dernières actus