Retour sur les plus grands tubes disco qui ont marqué toute une génération

Dalida, Donna Summer, Kool & The Gang, Gloria Gaynor et Barry White sont des noms qui évoquent les heures de gloire du disco. Tous ont marqué cette époque avec des tubes devenus des classiques.

De «Last Dance» de Donna Summer à «I Will Survive» de Gloria Gaynor, en passant par «You’re The First, The Last, My Everything» de Barry White, «Laissez-moi danser» de Dalida et « Fresh » de Kool & The Gang.
Retour en image sur les meilleurs tubes disco qui ont marqué toute une génération !

Dalida : Laissez-moi danser abaca
1/5

« Laissez-moi danser » de Dalida

C’est en 1975 que Dalida s’essaie au disco. C’est la première artiste française à tenter l’aventure avec son album « Coup de chapeau au passé ». Il faudra attendre l’été 1979 pour que sorte son plus gros tube disco : « Laissez-moi danser (Monday, Tuesday) ». Il est l’un des singles les plus vendus de sa carrière. Cette chanson écrite en italien par Toto Cutugno et Cristiano Minellono a été adaptée en français par Pierre Delanoë.

« You’re The First, The Last, My Everything » de Barry White

C’est en 1974 que Barry White sort l’un de ses plus gros tubes : « You’re The First, The Last, My Everything », dont le style oscille entre la soul et le disco. On y retrouve sa marque de fabrique : cette voix grave et susurrante.

« Last Dance » de Donna Summer

Donna Summer est l’un des mythes de la musique disco des années 1970 et 1980. Elle enchaîne les tubes à la vitesse de la lumière, de « Love to Love You Baby » à « I Feel Love », jusqu’à « On the Radio », « Hot Stuff » et le fameux « Last Dance ». Tous ses titres sont entraînants et démontrent une voix puissante. « Last Dance » sort en 1978 et se classe N°1 disco pendant 7 semaines, se vendant à plus d’un million d’exemplaires.

« Fresh » de Kool & The Gang

En 1984 sort le 20e album studio du groupe Kool & The Gang, « Emergency ». Il contient la pépite funk-disco « Fresh ». Ce titre qui a enflammé les dancefloors de l’époque (et aujourd’hui encore) a été écrit par « JT » Taylor et Sandy Linzer.

« I Will Survive » de Gloria Gaynor

Fin 1978, grâce à son album « Love Tracks », Gloria Gaynor s’empare de la tête des charts, notamment grâce au single « I Will Survive ». Ce titre devient très rapidement un hymne à l’émancipation féminine. Aujourd’hui encore, il symbolise la fête et la force.

Nostalgie - Les dernières actus des années 70