Biographie Big Bazar

Big Bazar Né(e) le 30 novembre 1971 (45 ans)

Sa biographie

Une initiative de Michel Fugain

Laissant ses études de médecine, Michel Fugain , l'initiateur du Big Bazar s'essaie d'abord au cinéma avant de se convertir à la musique.

En 1964, il devient compositeur d'édition d'une maison de disques et commence à travailler avec de nombreux artistes comme Dalida et Hervé Vilard . En 1967, le musicien réalise son propre album.

Plus tard, il propose une comédie musicale intitulée « Un enfant dans la ville » qui l'oriente de plus en plus vers la vie de groupe. Il décide alors de monter une troupe rassemblant différents artistes de divers horizons.

En 1972, une trentaine de personnes dont onze musiciens professionnels adhèrent à son projet. La grande aventure Big Bazar commence sans tarder avec des techniciens, des chanteurs, musiciens et comédiens vivant en communauté de travail.


Le line-up

A l'affiche de Big Bazar, on retrouve bien sûr Michel Fugain et Stéphanie Coquinos sa future épouse. On aperçoit également Christiane Mouron qui tiendra le rôle du petit clown de la troupe baptisé Kiki.

Puis on voit Valentine Saint-Jean alias Vava, la formidable chanteuse et Carine Reggiani, la fille de Serge Reggiani . Citons encore les soeurs Véronique Mucret et Dominique Mucret dite Mino, et Cordelia Piccoli, benjamine de la troupe et fille de Michel Piccoli.

Parmi les hommes, citons Pierre Fuger le chorégraphe, Jean-Pierre Lacot le « poète » et Gérard Kaplan le « petit homme ».

Mentionnons également Christian Dorfer, Maurice Latino alias Momo, Roland Gibelli et Roger Candy connu sous le nom de G.G. Candy, mari de Valentine Saint-Jean.

Chacun des membres tient donc un rôle précis mais la troupe est gérée en coopérative et les gains sont partagés.


La carrière de la troupe

Après sa formation en 1972, la troupe Big Bazar enregistre un premier album intitulé « Fugain et le Big Bazar ». Composé de tubes fort retentissants comme « Attention mesdames et messieurs », « Une belle histoire » et « Fais comme l'oiseau », l'opus fut un immense succès.

La troupe enchaîne alors avec l'album numéro 2 en 1973 figurant d'autres chansons triomphales comme « Chante », « La fête » et « Tout va Change r ».

Entre temps, les tournées se succèdent et le Big Bazar est toujours le bienvenu à l'Olympia. En 1974, la troupe sort le premier album live « Fugain et le Big Bazar à l'Olympia » suivi en 1975 par un album numéro 3 et la BO du film à succès « Un jour la fête ».

En 1976, Michel Fugain quitte la troupe et laisse les rennes de Big Bazar à Christiane Mouron et Gérard Kaplan.

L'année d'après, un autre album « Le Big Bazar avec Christiane Mouron » et un disque au titre nostalgique « On était si bien » sont dans les bacs.