David Alexandre Winter

David Alexandre Winter Né(e) le 4 avril 1943 (73 ans)

Sa biographie

La balade musicale

David-Alexandre Winter voit le jour à Amsterdam (en Hollande) en 1943.
Dès 1960, le jeune homme parcourt l’Angleterre, la Turquie et Israël avec pour seul compagne, sa guitare.
De retour dans son pays natal, il devient le disque jockey pour des radios.
Sous le pseudo de John van Doorn, il signe chez  Philips  et offre " Last night " et " Marian ".
Sur sa lancée, l’artiste se produit comme chanteur au sein du groupe hollandais, Daddy's Act avec qui il enregistre quelques morceaux.

Remarqué, il est engagé par Léo Missir chez Riviera et s’installe à Paris.

 
Un tube qui marque une carrière

Quelques années plus tard, sous le pseudonyme de David Alexandre Winter , il sort l’EP « Oh Lady MAry »(1969). Son premier single éponyme se vend à plus de 3 milLions d’exemplAIRes en Europe. C’est particulièrement un succès dans l’hexagone.

Le chanteur s’illustre notamment avec les EP « Vole s'envole », « A quel printemps viendras-tu ma belle? », «David Alexandre Winter chante Noël » et « Plus jolie qu'une Rose ».
En 1970, il participe au Concours de l’Eurovision en tant que représentant du Luxembourg. Il choisit d’interpréter "Je suis tombé du ciel" , extrait de son EP « C'est Good-Bye ».

Hélas, sa prestation n’obtient pas le succès escompté et se classe dernière. Sa carrière se voit grandement compromise. L’artiste continue cependant  de composer et enregistre notamment « Rien que nous" (1971), en duo avec Seda Aznavour, la fille deCharles Aznavour .


Une nouvelle vie pour David Alexandre Winter

Un an plus tard, le chanteur se marie avec le mannequin français Catherine Fefeu avec qu’il a : Mickaël (né en 1972) et Ophélie Winter (née en 1974).

Quatre ans après leur union, le couple se sépare. David Alexandre Winter choisit de s’expatrier au Etats-Unis, où il refonde une famille.
Malgré touts ces changements, l’interprète continue d’écrire et de composer.

En 2004, la Double compilation, " Nostalgie ", sort. L’opus contient cinquante de ses chansons, interprétées entre 1969 à 1979.
David Alexandre Winter propose également  un live enregistré à Sydney en 1984, "Rock'n roll", ainsi que "Couleurs Winter" (2009), avec notamment les titres, "Une de ces nuits", "Elle pleure", "Toi, tu es mon rêve", "Reviens" ou encore "La dernière valse".

En 2010,David Alexandre Winter rejoint la tournée, "Age tendre, la tournée des idoles", dont le succès ne se dément pas depuis cinq ans.
De mars à décembre, le chanteur fait revivre aux côtés deSheila, Michèle Torr, Isabelle Aubret ou encoreHerbert Léonard la magie des années 60 à 80.

Ses photos