Eddy Mitchell : « La Dernière séance », son émission dédiée au cinéma

Le chanteur a longtemps animé, avec passion, « La Dernière séance ». Retour sur ce succès télévisuel d'Eddy Mitchell, devenu intemporel.

Eddy Mitchell - la dernière séance © Getty images

Eddy Mitchell : le goût des salles obscures

En 1977 déjà, le chanteur avait détaillé son amour du cinéma dans sa chanson « La Dernière séance », sortie sur l'album éponyme. Sa voix de crooner y évoquait les heures ultimes des petites salles de quartier, tristement vouées à disparaître les unes après les autres.

Eddy Mitchell : de l'ennui au pari réussi

Nous sommes au début des années 1980, et l'artiste s'ennuie en plein mois d'août à Paris. C'est en voyant un de ses amis, propriétaire du cinéma UGC-Hermitage des Champs-Elysées, qu'une idée lui vient : et si au lieu de fermer autour de minuit après le dernier film, il diffusait des longs métrages que l'on ne voit jamais dans les cinémas ? Le chanteur s'engage à présenter la séance, rien de bien compliqué pour ce passionné de pellicules américaines des années 50 et 60. Un centre d'intérêt qui s'est renforcé depuis son long séjour aux États-Unis, grâce auquel il livrera son opus mythique « Sur la route de Memphis », en 1976. Une affiche annonçant l'événement est posée et, le jour J, le public arrive en masse : la recette est un succès !

Eddy Mitchell s'essaye à la télé

Les séances très courues du chanteur font parler d'elles, au point que Serge Moati, directeur de FR3 (aujourd'hui France 3) de l'époque, lui propose de transposer le concept à la télévision. C'est ainsi que de 1982 à 1998, Eddy Mitchell se retrouve à présenter une fois par mois « La Dernière séance », baptisée en hommage à sa chanson de 1977.

Eddy Mitchell : son émission culte

Très vite, ce rendez-vous télévisuel trouve son public. Tourné au Trianon de Romainville, en banlieue parisienne, le programme au décor de ciné de quartier surfe sur l’intarissable culture hollywoodienne et le sens de l'anecdote d'Eddy Mitchell. Peu académique, le chanteur préfère les portraits et les échos hauts en couleur. L'émission se découpe en plusieurs parties : un dessin animé d'abord, suivi d'un film doublé en français présenté par Eddy Mitchell. Viennent ensuite des actus ciné puis un second dessin animé, avant d'enchaîner sur un autre long métrage, en version originale sous-titrée, cette fois.

Eddy Mitchell : 16 ans de pellicules

Jusqu'à son ultime numéro, le 28 décembre 1998, « La Dernière séance » comptabilise 192 émissions, au cours desquelles 385 films ont été diffusés. De quoi satisfaire l'appétit des téléspectateurs pour les productions hollywoodiennes des années 50-60. Depuis octobre 2014, le show télévisé est rediffusé sur une chaîne du câble (Action, de AB Groupe), à la seule différence que les films ont été remastérisés en haute définition.

Eddy Mitchell - Les dernières actus