Freddie Mercury : une destinée hors norme

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une légende.

Freddy Mercury © abaca

Freddie Mercury : son enfance

Freddie Mercury, de son vrai nom de Farrokh Bulsara, est né en 1946, dans le protectorat britannique de Zanzibar (aujourd'hui en Tanzanie) et est d'origines perse et indienne. Plongé très jeune dans la musique, Farrokh joue dans le groupe de rock de son école, The Hectics, en tant que pianiste, lui qui se trouve être d'une grande timidité. La Tanzanie devenue indépendante, il arrive en Angleterre avec sa famille, à 17 ans et découvre la musique des Beatles, de John Lennon, de Jimi Hendrix ou d'Elvis Presley. Le jeune Farrokh suit, alors, des études d'art.

Freddie Mercury avant Queen

Les premiers groupes du jeune Freddie se nomment Smile et Ibex. Le 23 août 1969, il se produit pour la toute première fois sur scène, comme chanteur, en reprenant des standards du rock. Fin 1969, Ibex devient Wreckage, mais se produit très peu et périclite. Le futur Freddie Mercury répond alors à une annonce d’une formation cherchant un interprète et intègre les Sour Milk Sea. Son arrivée et sa forte personnalité ont rapidement raison du band.

Freddie Mercury époque Queen

Celui que l'on appelle maintenant Freddie Mercury a toujours préservé ses liens avec le groupe Smile qui, début 1970, vient de signer chez Mercury Records pour enregistrer plusieurs morceaux. Le chanteur Tim Staffell délaisse alors l’ensemble et propose à Freddie de le remplacer. Ce dernier intègre la formation qui devient Queen à sa demande ; nous sommes fin 1970. En l'espace de 20 ans, le groupe va devenir une légende du rock, avec des albums et des chansons mythiques comme « Bohemian Rhapsody » (1975), « We Are the Champions » (1977), « Another One Bites the Dust » (1980), « I Want to Break Free » (1984), ou « A Kind of Magic » (1986).

Un showman incroyable

Freddie Mercury s’est éloigné du jeune homme timide pour devenir l’un des plus grands showmen de l'histoire du rock. Chaque concert de Queen, il y en a eu environ 700, est un événement et le groupe anglais est l'un des premiers à remplir des stades dans le monde entier. Provocant, théâtral, charismatique au possible, le leader de Queen sait capter son auditoire, de la première à la dernière minute. Certaines tournées de la formation demeurent au panthéon du rock comme « The Works Tour » (1984-1985) ou « The Magic Tour » (1986). La performance du groupe au « Live Aid » au stade Wembley de Londres, au Royaume-Uni, en 1985, est considérée comme la plus grande de tous les temps.

Freddie Mercury : une voix en or

Freddie Mercury, c'était également une voix d'exception, l'une des plus célèbres et des plus reconnaissables de la musique. Particulièrement doué techniquement, il bénéficiait d'une très grande tessiture vocale lui permettant beaucoup de registres, dont celui de l'opéra. Puissante et juste dans les aigus, sa voix fut l'une des plus belles du rock. Malade du Sida, il disparaît à 45 ans, le 24 novembre 1991. Un biopic sur Freddie Mercury, signé Bryan Singer et intitulé « Bohemian Rhapsody », revient d’ailleurs sur son histoire, en 2018.

 

Freddie Mercury - Les dernières actus