Biographie Georgette Lemaire

Georgette Kibleur Né(e) le 15 février 1943 (73 ans)

Sa biographie

Débuts

Georgette Lemaire, de son vrai nom Georgette Kibleur, voit le jour le 15 février 1943 à Paris, où elle grandit au sein d'une famille modeste. À l'école, elle est une élève studieuse et suit un parcours normal, excepté le fait qu'elle excelle en chant et se classe première de sa classe.

Passionnée de musique dès son plus jeune âge, elle rêve depuis toujours de faire carrière dans cette voie.

À 17 ans, elle se marie avec un garçon de café et aura plus tard deux fils avec ce dernier.

Georgette Lemaire fera ses premiers pas de chanteuse au marché aux puces de Saint-Ouen, où elle venait régulièrement interpréter le meilleur des standards de sa jeunesse. En 1965, elle s'inscrit au télé-crochet « Le jeu de la chance », une émission présentée par Raymond Marcillac.

Elle y chante et séduit le public par sa voix angélique, mais finit seconde derrière une certaine Mireille Mathieu.

Au bout de quelques semaines, elle décroche un contrat auprès de la maison de production Philips. Georgette Lemaire enregistre aussitôt ses premières chansons et connaît ses premières heures de gloire.

Signés par le célèbre chanteur et compositeur Charles Dumont, les titres tels que « Le coeur désaccordé », « À faire l'amour sans amour » ou encore « Même si ça finit mal » sont très appréciés du public et étendent la popularité de Georgette Lemaire à travers toute la France.

Peu après, elle effectue sa première tournée et récolte les plus belles éloges des critiques à chaque performance. Georgette Lemaire sort en 1997 de nouvelles chansons, dont « Et si c'était vrai », « Je ne sais pas », et « Elle ne chante plus ».

Très demandée, elle est sollicitée peu après pour assurer la première partie du spectacle de Georges Brassens à Bobino.


En pleine gloire

Devenue l'une des chanteuses les plus célèbres des années 60, Georgette Lemaire enchaîne les tournées et partage la scène avec des grands noms tels qu'Alain Barrière.

En parallèle, elle multiplie les apparitions à la télévision et est souvent la vedette des émissions populaires telles que Discorama et Télé Dimanche.

En 1967, elle enregistre l'un des plus grands succès de sa carrière, à savoir la chanson « Vous étiez belle, madame », qui se vend aussitôt à grande échelle un peu partout en France. L'année suivante, la chanteuse connaît l'une des plus grandes consécrations de sa carrière, en partageant la scène de l'Olympia avec le non moindre Enrico Macias.

Dans la même année 1968, elle quitte son premier mari pour son pianiste Bob Sellers, avec lequel elle aura un fils en 1969.

Georgette Lemaire est sollicitée en 1972 pour enregistrer « Demain sera différent », la chanson du célèbre film « Le professeur », joué par Alain Delon. Au summum de sa gloire, elle déménage chez le label AZ et y sort en 1974 la chanson « Superstar ».

Après un nouveau passage à l'Olympia en 1976, aux côtés d'un certain Julio Iglesias, Georgette Lemaire quitte AZ pour signer chez le label Accord. Elle y sortira de nombreuses chansons à succès, dont « Heureuse » et « S'aimer ».

En 1978, elle enregistre la chanson originale du film « L'amour en question ».


Le déclin

À la fin des années 70, Georgette Lemaire se retrouve avec un statut de grande star de la chanson française, plusieurs 45 tours et chansons à succès, un grand nombre de concerts de grande envergure et près de 15 ans de gloire.

En 1980, elle enregistre un album intitulé « Pour Aznavour », comportant dix reprises de Charles Aznavour. S'ensuivront plusieurs chansons à succès telles que « Berlin », « C'est fini », « Le soir où l'on refait l'amour ».

En 1986, Georgette Lemaire est décorée Chevalier des Arts et Lettres. Dans la même année, elle partage la vedette de l'émission de "Champs Elysée" avec Mireille Mathieu, présentée par Michel Drucker.

Parmi ses autres lettres de noblesse, on cite une nomination de membre du Conseil Économique et social par décret ministériel.

Après l'album « Intime » sorti en 1999 et une longue période d'absence, Georgette Lemaire revient en force en 2009, avec un nouvel album intitulé « Inoubliable ». Entre temps, son titre « Des millions d'amoureux » est choisi en 2006 pour étoffer la bande originale du film « Munich » de Steven Spielberg.

Durant plus de 40 ans de carrière, Georgette Lemaire aura collaboré avec la crème des auteurs-compositeurs, dont Jean-Jacques Debout, Paul de Senneville, Olivier Toussaint, Roger Dumas ou encore Jean-Loup Dabadie et un certain Charles Aznavour.