Sa biographie

Sandy, prénom porte bonheur

Née en Angleterre, Sandy Stevens débute en France tant que chanteuse en 1980 avec le titre « Marguerite », qui sera suivi peu de temps après par « T'aurais dû ».

Peu de temps après la sortie de ces deux premiers morceaux, Sandy Stevens enchaîne avec son premier rôle au cinéma.

Ainsi, elle interprète le rôle-titre du film « Sandy » de Michel Nerval, aux cotés de Michel Galabru et Luis Rego .

« Sandy » est une comédie romantique qui relate l'histoire d'une jeune fille qui rêve d'une carrière de star.

Tout comme ses premiers singles, le film connaît une affluence moyenne mais l'artiste continue de faire son chemin.

En 1983, elle revient avec une nouvelle Chanson intitulée « Sandy » qui n'est autre que la bande originale du film éponyme, sorti quelques années auparavant.

Dans les années suivantes, Sandy Stevens sort des titres dans sa langue natale, notamment « Everyman's the same » et « Love is danger » qui sort en 1986.

Par la suite, la voix de Sandy est choisie pour les films publicitaires d'une célèbre marque de yaourt. Avec la popularité de la publicité, les textes ont été réécrits et en 1988, « J'ai faim de toi » est né.


« J'ai faim de toi » et autres histoires

D'emblée, la Chanson est un hit, Sandy Stevens est en effet la première chanteuse britannique à aligner un titre à la première place du top 50.

Le single est certifié disque d'or et devient un des plus grands titres de l'année 1988. Suite au succès de « J'ai faim de toi », la chanteuse sort l'album « Histoires d'amour ».

Entre temps, Sandy Stevens rencontre des problèmes avec son producteur Yves Dessca qui peu de temps avant le succès de « J'ai faim de toi », quitte la chanteuse et abandonne ses droits sur la même Chanson .

Une grande erreur de la part de ce dernier, étant donné que « J'ai faim de toi » est le titre de Sandy Stevens qui ait le mieux marché.

Par ailleurs, l'ancien producteur, qui possède toujours des droits sur la majorité des Chanson s de la chanteuse, publie « Après j'ai faim de toi ... » composé entièrement de ses titres en anglais.

Pendant que « Après j'ai faim de toi ... » arrive chez les disquaires, Sandy Stevens de son coté n'est pas au courant de la sortie de cet album.


La main sur le coeur

Toujours en 1988, forte du succès de « J'ai faim de toi », Sandy Stevens participe à la compilation « Les enfants sans noël », une initiative collective au profit des enfants de la croix-rouge.

Ainsi, Sandy Stevens chante auprès d'une pléiade d'artistes tels Richard Clayderman, Lambert Wilson, Jocelyne Beroard ou encore, Gérard Lenorman .

La même année, la chanteuse prête également sa voix dans la compilation « 75 artistes pour le Liban ». Comme le titre l'indique, cette compilation est destinée au profit des enfants victimes de la guerre au Liban.

Figurent également sur la pochette de « 75 artistes pour le Liban », Jeanne Mas, Gilbert Montagné, Smain, Philippe Russo et bien d'autres.

Par ailleurs, la chanteuse continue sa carrière et peu après « J'ai faim de toi », elle sort un nouveau single intitulé « Lies » suivi par « Comme je respire ».

En 1989, elle revient avec une nouvelle édition de « Les enfants sans noël » avec les jeunes enfants du mouvement Emmaüs comme bénéficiaires. D'autres artistes participent également à la compilation tels Maxime Leforestier, Marlène Jobert ou encore Demis Roussos, pour ne nommer qu'eux.

Après avoir marqué la fin des années 80, Sandy Stevens s'est retirée du monde de la musique, mais son tube « J'ai faim de toi » reste toujours dans les esprits.