Tears for Fears dévoile un nouveau single "No small things" ©Nostalgie

Albums Tears For Fears - Toute sa discographie

Tears of Fears a longtemps été considéré comme un duo constitué de ses fondateurs Roland Orzabal et Curt Smith. Pourtant, Ian Stanley et Manny Elias les accompagneront pendant longtemps.

DĂ©buts difficiles

FondĂ© en 1981 en Angleterre par les deux jeunes amis, Roland Orzabal et Curt Smith, Tears For Fears (TFF) sort son premier single, intitulĂ© "Suffer the Children", Ă  la fin de cette mĂȘme annĂ©e, puis un second, "Pale Shelter" l’annĂ©e suivante. Ils passeront complĂštement inaperçus. C’est Ă  partir de l’automne 1982 que "Mad World", single extrait de leur premier album Ă  venir, va les faire connaĂźtre du grand public. Ce premier Album sera intitulĂ© "The Hurting". Sorti en 1983, il occupera la premiĂšre place au Royaume-Uni durant plusieurs semaines. Suivront dix ans de gloire et trois autres albums jusqu'en 1993 : "Songs from The Big Chair" (1985), "The Seeds of Love" (1989) et "Elemental" (1993). Tears of Fears connaĂźtra moins de succĂšs Ă  la sortie de leurs deux derniers albums : "Raoul and The Kings of Spain" (1995) et "Everybody Loves a Happy Ending" (2004).

Top 3 des succĂšs de Tears For Fears

Tears For Fears aura vendu environ 30 millions d’exemplaires de ses albums dans le monde, et ce, notamment grĂące Ă  ses trois premiers albums qui cumulent environ 20 millions de ventes. Sur ces albums, certains titres ont connu un succĂšs international et ont largement participĂ© Ă  forger la renommĂ©e du groupe. "Mad World" est bien sĂ»r le premier d’entre eux. Mais "Shout" et surtout "Everybody Wants To Rule The World", issus de leur second album, sont les plus emblĂ©matiques du groupe.