Jackson 5, The Bee Gees, The Beach Boys, Indochine : ces fratries qui ont réussi dans la musique

Parmi les nombreuses familles de musiciens ayant existé, plusieurs fratries ont connu un succès retentissant. Des Jackson Five à Indochine, retour sur ces réussites musicales fraternelles.

The Jackson 5 © Nostalgie

The Jackson Five, la fratrie la plus connue

Quand on parle de fratrie musicale, on pense d’abord le plus souvent à celle des Jackson. Mené au départ par l'aîné Jermaine Jackson, The Jackson Five voit très vite se révéler le petit Michael. La voix et le style du futur King of Pop font des ravages dès le début des années 70, notamment sur les singles "I Want You Back", "ABC" et "I'll Be There". Vendant des millions de disques, le groupe reste sur le devant de la scène jusqu’au départ de Michael Jackson en 1984. Autre fratrie à avoir connu un énorme succès dans les années 60 et 70, The Beach Boys se forme en 1961 à l’initiative des frères Wilson : Brian, Carl et Dennis. Avec leur cousin Mike Love et leur ami Al Jardine, le groupe californien prend la vague de la surf music et signe plusieurs numéros 1, comme "Good Vibrations".

L’histoire inachevée des frères Sirkis avec Indochine

Comme The Jackson Five, The Bee Gees est exclusivement composé de frères. L'aîné de la fratrie Barry Gibb, accompagné des jumeaux Robin et Maurice, seront érigés au rang de stars internationales grâce à leurs nombreux succès incluant la bande originale du film culte "La Fièvre du samedi soir" (1978). Côté français, le groupe Indochine a également été porté à ses débuts par deux frères jumeaux, Nicola et Stéphane Sirkis. Si le premier est encore aujourd’hui le leader du groupe, la mort de Stéphane Sirkis en 1999 marque un tournant dans l’histoire d’Indochine.

The Jackson 5 - Les dernières actus