ça s'est passé un 19 juillet...

Deep Purple se sépare un 19 juillet 1976

Deep Purple (picto) © Getty images

Estimé comme le fondateur du hard rock avec Led Zeppelin et Black Sabbath , Deep Purple se sépare après un concert catastrophique au Liverpool Empire Theatre, peu de temps avant le décès tragique de Tommy Bolin, guitariste.

Depuis sa création en 1968, Deep Purple aura écoulé plus de 100 millions d’albums et influencé la crème de la scène hard rock, de Scorpions à Metallica en passant par Iron Maiden . Au cours de ses quatre décennies d’existence, le groupe aura subi de nombreuses transformations, mais c’est au milieu des années 1970 que les choses changent vraiment…

En tournée mondiale, Deep Purple se produit en Nouvelle-Zélande avant de passer par l’Australie, le Japon, les Etats-Unis et enfin l’Angleterre. Tommy Bolin, complètement accro à l’héroïne, s’engourdit le bras suite à une injection "ratée". Son jeu scénique n’est plus le même et l’atmosphère au sein du groupe se dégrade. Le 15 mars 1976, Deep Purple donne un concert plus que controversé à Liverpool avant d’annuler ses dates en Allemagne.

Le groupe annonce sa séparation publiquement le 19 juillet 1976, juste avant que Bolin ne s’éteigne d’une overdose à l’âge de 25 ans, alors qu’il s’apprêtait à entamer une carrière solo.

Nostalgie - Les dernières actus