Ces stars qui ont fait trembler le Stade de France

Construit pour la Coupe du Monde de football 1998, le Stade de France a également accueilli de nombreux concerts. Focus sur les artistes qui ont réussi à faire trembler cette enceinte emblématique.

Ces stars qui ont fait trembler le Stade de France © Pool BENAINOUS/DUCLOS / Getty Images

Johnny Hallyday et les Rolling Stones, les précurseurs

Inauguré le 28 janvier 1998 pour le match de foot France-Espagne, le Stade de France accueille son premier concert dès le 25 juillet de la même année avec la venue des Rolling Stones, dont la première partie est assurée par Jean-Louis Aubert. En septembre 1998, Johnny Hallyday devient le premier artiste à s'y produire en solo et ses trois concerts inoubliables font l'objet d'un album live "Johnny allume le feu : Stade de France 98" et d'une diffusion à la télévision. Il revient ensuite au Stade de France en 2009 et en 2012.

Un show à 10 millions d'euros pour Mylène Farmer

Autre bête de scène habituée aux concerts très spectaculaires, Mylène Farmer devient en septembre 2009 la première chanteuse française programmée au Stade de France. Les billets des deux dates se vendent en moins de 3 heures et le show, qui prévoyait notamment 700 m² d'écrans vidéo et des costumes signés Jean-Paul Gaultier pour un coût total de près de 10 millions d'euros, ne déçoit pas ses fans. Du côté des artistes outre-Atlantique, c'est sans doute Madonna qui a laissé la plus grande impression au public, que ce soit lors de sa venue en 2009 ou en 2012. Premier groupe de rock français à se produire au Stade de France en 2010, Indochine y triomphe de nouveau en 2014 avec un incroyable travail réalisé sur le son, les lumières et les décors afin de recréer l'atmosphère de l'album "Black City Parade".

Johnny Hallyday - Les dernières actus