L’histoire d’une chanson : Rasputin de Boney M.

Boney M., un des groupes disco les plus en vogue dans les années 70, a écrit de nombreux titres à succès. Un a particulièrement marqué les esprits. Zoom sur l’histoire du titre Rasputin de Boney M.

Boney M (picto) © Getty images

"Rasputin" de Boney M. : une reprise

La formation musicale Boney M. a été lancée en 1975 par un producteur, également auteur-compositeur et interprète, Frank Farian. Ce dernier a un concept en tête et recrute rapidement des danseurs, chanteurs et choristes pour démarrer son projet. Le groupe est donc remanié à plusieurs reprises. Le chanteur leader est alors Bobby Farrell, un homme charismatique. Le groupe connaît de nombreux succès notamment avec les titres "Daddy Cool", "Sunny", puis "Rasputin". Le producteur comprend très bien les goûts de l’époque et crée un ensemble qui y répond parfaitement. Les membres ont le look qui plaît, style vestimentaire moulant, coupes afro. Ils chantent du disco à la qualité irréprochable, tant au niveau des instruments que des rythmes, et ils savent danser. C’est la recette gagnante. "Rasputin" est un exemple d’excellent choix artistique de la part du producteur. La mélodie, il la repère dans une chanson turque "Üsküdar'a gider iken", chanson composée durant la guerre de Crimée, très appréciée en Turquie. Sur cette toile de fond, il ajoute les paroles bien connues de "Rasputin". Toujours très populaire, elle a été reprise de nombreuses fois dans les dernières années.

"Rasputin": histoire du titre de Boney M.

"Rasputin" parle tout simplement de Grigori Rasputin, un conseiller du tsar Nicholas II de Russie. Rasputin y est décrit comme un séducteur, un manipulateur et un soi-disant guérisseur. La chanson sous-entend une possible liaison entre la femme du tsar, Alexandra Fedorovna, et le conseiller, en raison d’une fascination de cette dernière pour le magnétisme de Rasputin. Par ailleurs, l’impératrice misait énormément d’espoir sur cet homme qu’elle pensait capable de guérir son fils atteint d’hémophilie. Rasputin aurait été un homme charismatique et puissant. Son influence était telle qu’il jouait un vrai rôle politique dans la Russie de l’époque. Tout le monde ne voyait pas cela d’un bon œil. Ce séducteur avait réussi à attendrir le tsar et l’impératrice, mais pas tout leur entourage. Certains auraient comploté pour organiser sa chute.

"Rasputin" interdite en Russie

La chanson "Rasputin" tirée de l’album "Nightflight To Venus" est un succès mondial pour le groupe Boney M. Elle est en tête des charts dans de nombreux pays. Le public a adhéré aussi en Union soviétique. Il paraît même que ce titre a provoqué un engouement pour le personnage de Raspoutine. Pourtant, le gouvernement a décidé de la retirer de l’album du groupe vendu dans son pays. Et quand Boney M. s’est produit à Moscou, à l’occasion de 10 représentations, en décembre 1978, il n’a pas eu le droit d’interpréter ce titre. Comme quoi, ce portrait de Raspoutine n’est pas au goût de tout le monde. La Russie n’était donc pas un lieu de prédilection pour le groupe. D’ailleurs, quelques années plus tard, un mauvais coup du destin a fait que le chanteur Bobby Farrell est décédé lors d’une tournée à Saint-Pétersbourg, un 30 décembre 2010. Étrange coïncidence, puisqu’un 30 décembre 1916, dans cette même ville, Rasputin a été assassiné.

Boney M - Les dernières actus