Gloria Gaynor : comment une grande fan de jazz est devenue une icône du disco

Gloria Gaynor est une icône du disco. Mais avant de le devenir, elle était une fan de jazz. Elle a même été chanteuse dans un groupe de jazz en 1970, les Soul Satisfiers. Retour sur cette passion.

Gloria Gaynor : comment une grande fan de jazz est devenue une i © © Adam Berry / Getty Images

Gloria Gaynor : sa passion pour le jazz

La musique, Gloria Gaynor est tombée dedans quand elle était enfant. Dans sa famille, on joue d’un instrument, on chante, on danse. Pas une journée ne passait sans que la petite Gloria Fowles (son nom de naissance) n’écoute de la musique. Parmi ses titres préférés, ceux de Nat King Cole qu’elle écoutait à la radio. C’est probablement cette enfance baignée dans le jazz qui lui a inspiré son début de carrière. En 1971, elle rejoint en tant que chanteuse les Soul Satisfiers, un groupe de jazz pop.

Gloria Gaynor : le revirement disco

Après ce bref passage dans une formation musicale jazz, elle se lance en solo. C’est précisément à ce moment que sa carrière prend une autre tournure. Elle se fait remarquer sur la scène disco avec l’album "Never Can Say Goodbye". Puis, elle devient une véritable icône du genre musical, avec la sortie du fameux "I Will Survive", un titre féministe prônant l’émancipation des femmes. Un véritable succès des années 70 !

Gloria Gaynor - Les dernières actus