Retour sur la carrière de Rod Stewart à travers 5 grands succès

Figure emblématique du rock britannique, Rod Stewart a ponctué de nombreux succès sa carrière démarrée en 1967. Retour sur ses 5 plus grands hits !

Rod Stewart : Les secrets d’une longévité hors du commun © © Stefan Hoederath / Getty Images

"Maggie May"

Rod Stewart explose en solo en 1971 avec la sortie de son 3e album studio "Every Picture Tells A Story". Considéré comme l'un des meilleurs albums rock de l'histoire, cet opus est porté par l'énorme succès "Maggie May", qui se classe n°1 en Amérique du Nord et au Royaume-Uni notamment.

"Sailing"

Très productif, Rod Stewart sort déjà en 1975 son 6e album "Atlantic Crossing" (le 5e à devenir n°1 outre-Manche) qui contient deux de ses plus grands hits : "I Don't Want to Talk About It" et la reprise de "Sailing". Flop lors de son enregistrement original par The Sutherland Brothers, "Sailing" sera le plus gros succès de Rod Stewart au Royaume-Uni.

"Da Ya Think I'm Sexy ?"

Trois ans plus tard, Rod Stewart opère un tournant musical avec la sortie de l’album disco "Blondes Have More Fun". Si le single phare "Da Ya Think I'm Sexy ?" est boudé par les critiques rock et les puristes du style, le titre entre au Guinness des records pour son démarrage canon en termes de ventes.

"Baby Jane"

Rod Stewart doit attendre 1983 pour retrouver le haut des charts avec la chanson "Baby Jane" tirée de l’album "Body Wishes", davantage pop-rock. Il s’agit du dernier single en date de l’artiste à s’être classé n°1 au Royaume-Uni.

"All for Love"

Malgré la sortie de 18 nouveaux albums studio bien vendus dans l'ensemble, Rod Stewart connaît son dernier succès en single avec Bryan Adams et Sting. Composée pour le film "Les Trois Mousquetaires", la ballade "All for Love" est un carton international.

Rod Stewart - Les dernières actus