Les raisons qui ont poussé Sting à quitter The Police

Alors qu’il vendait des millions de disques avec The Police, Sting décide en 1985 de se lancer dans une carrière en solo. Pourquoi le chanteur a-t-il quitté le groupe à l’apogée de son succès ?

Les raisons qui ont poussé Sting à quitter The Police © © Gary Miller / Getty Images

Une gloire internationale avec The Police

Gordon Matthew Thomas Sumner, plus connu sous le nom de Sting, naît en 1951 en Angleterre. Très vite, le jeune garçon se passionne pour la musique, encouragé par sa mère qui est pianiste amateur. Un jour, son oncle oublie une guitare au domicile du jeune Sting. Ce dernier, ravi de pouvoir s’adonner à sa passion, entreprend de s’initier à cet instrument par lequel il peut s’exprimer librement. À la fin de ses études, Sting devient instituteur et parallèlement, le soir, il commence à jouer au sein de groupes de jazz. En 1976, le jeune homme est le chanteur et le contrebassiste du groupe Last Exit. Lors d’un concert, il est repéré par Stewart Copeland, qui est à la recherche d’un bassiste. Il lui propose de le rejoindre : c’est le début du groupe The Police. Bientôt accompagné par le guitariste Andy Summers, le trio enregistre rapidement ce qui deviendra son premier succès "Roxanne". C’est le début d’une gloire internationale pour la formation, qui enchaîne des titres inoubliables comme "Every Breath You Take" ou "Message in a Bottle".

Quand la lassitude et les tensions surviennent

En 1983, le groupe est au sommet de sa carrière. Il se lance dans une tournée pharaonique appelée "Synchronicity Tour" qui passe par les quatre coins du globe. C’est lors de l’un de ces concerts que Sting réalise qu’il ne pourra jamais faire mieux que cette série de 105 dates données à guichets fermés. Il fait alors part à ses deux acolytes de sa volonté de quitter le groupe. En 1983, alors que la tournée s’achève, le trio annonce sa volonté de prendre une année sabbatique. L’année suivante, les trois musiciens tentent de se retrouver pour enregistrer un nouvel album, mais les tensions sont telles que cet ultime opus ne verra jamais le jour.

Sting entame sa carrière solo avec succès

En 1985, Sting enregistre son premier album en solo, "The Dream of the Blue Turtles". Comprenant des chansons comme "Russians" ou "Children’s Crusade", le disque se place rapidement parmi les meilleures ventes. C’est le début pour Sting d’une immense carrière jalonnée de titres inoubliables. Délaissant un peu le jazz au profit de sonorités plus rock, Sting devient rapidement une des figures majeures de la scène internationale. Collaborant avec les plus grands musiciens comme Mark Knopfler ou Eric Clapton, il est à l’origine de certains des plus grands succès de l’industrie musicale. En 2007, pour le plus grand bonheur de ses admirateurs qui attendaient ce moment depuis des années, The Police annonce sa reformation pour une tournée exceptionnelle. Le groupe entame alors une série de concerts qui sera l’occasion pour les trois anciens amis de mettre de côté leurs différends afin d’offrir à leur public le plaisir de revoir la formation originale de The Police en live.

Sting - Les dernières actus