Les concerts les plus fous des Pink Floyd

Toujours innovants, souvent impressionnants, les concerts des Pink Floyd ont marqué des générations grâce à leur originalité. Retour sur les concerts les plus fous des Pink Floyd !

The Pink Floyd (Live 8) © Getty images

"On the Run" - 1973

La chanson "On the Run" cristallise les peurs et angoisses du groupe dans le fait de voyager via les airs. Ils décident ainsi de faire partager cette angoisse à leur public. Sous les yeux ébahis de la foule, un avion-modèle réduit vole à travers la scène pour finir par s'écraser dans une explosion. Les Pink Floyd l'annoncent : ils ne font pas dans la demi-mesure.

"In the Flesh" - 1977

En 1977, les Pink Floyd sont déjà mondialement reconnus.Ce ne sont pas des amateurs qui montent sur scène ou qui partent en tournée. Si le groupe de rock avait déjà joué sur des effets de lumières et de sons avant cette tournée de 1977, "In the Flesh" monte d'un cran en matière de mise en scène. Marionnettes géantes et cascades d'eau jalonnent le show. Prouesse technique pour l'époque : un parapluie virtuel protégeant les spectateurs.

"The Wall" - 1980/81

La série de concerts pour promouvoir l'album "The Wall" est celle qui reste dans les mémoires comme la plus impressionnante. Effets pyrotechniques, grandes marionnettes (dont une de mante religieuse) et surtout : le fameux mur. Un mur virtuel qui se construit petit à petit et finit par totalement cacher les artistes. Cette prouesse technique est si impressionnante que le mur a l'air plus vrai que nature.

The Pink Floyd - Les dernières actus