George Michael : les 5 tubes emblématiques de Wham! qui l'ont érigé au rang de star

Avant sa longue carrière solo, George Michael a marqué les années 1980 avec son groupe Wham!. Retour sur 5 années de succès à travers les 5 tubes emblématiques du groupe.

Wham! : qu'est devenu Andrew Ridgeley, le partenaire de George M © ©Ian Dickson / Getty Images

Young Guns (Go for it)

Wham!, c’est la rencontre de George Michael et Andrew Ridgeley. Ensemble, ils forment avec d’autres camarades d’école le groupe de ska The Executive. Si la formation se sépare, les deux amis persévèrent et signent leur premier contrat en 1982 sous un nouveau nom : Wham!. Avec leur deuxième single "Young Guns (Go for it)", Wham! devient incontournable sur la scène britannique. Un premier succès auquel le passage dans la célèbre émission "BBC One Top of the Pops" n’est pas étranger. Elle fournit, en effet, un tremplin pour leur premier album "Fantastic", qui décroche la première place au hit-parade outre-Manche et intègre même le Billboard 200, référence des charts aux États-Unis.

Wake Me up Before You Go-Go

Avec huit titres, le deuxième album de Wham! intitulé "Make It Big" sorti en 1984 remporte un succès international, notamment grâce à ce qui restera sans doute comme le plus grand tube du duo : "Wake Me up Before You Go-Go". Premier single qui se retrouve en ouverture de ce nouvel opus, la chanson se classe première aux États-Unis, en Australie et dans de nombreux pays européens. Un triomphe que l’on doit essentiellement au talent de George Michael qui compose et produit ce titre.

Careless Whisper

Fort de cette reconnaissance mondiale, Wham! extrait d’autres singles du même album. C’est avec le dernier titre "Careless Whisper " que le groupe confirme son succès interplanétaire. Si elle figure sur l’album de Wham!, c’est George Michael qui écrit cette chanson en 1981, si bien qu’elle est considérée comme la première de sa carrière solo. "Careless Whisper" a fêté ses 35 ans, mais n’a pas pris une ride.

Everything She Wants

Toujours extrait de l’album "Make It Big", "Everything She Wants" est également composée et produite par l’artiste connu aussi pour ses changements de looks. Cette chanson évoque la pression des hommes face à l’obligation de satisfaire les besoins matériels de leur compagne. Le 45 tours atteint la deuxième place des ventes en Angleterre avec plus d’un million d’exemplaires vendus.

Last Christmas

Et si ce 45 tours devient disque d’or, c’est aussi grâce à l’autre titre qui compose ce vinyle, "Last Christmas", qui n’est pas présent sur l’album. Sorti en décembre 1984, son succès est fulgurant et envahit les ondes pendant les fêtes de fin d’année 1984 mais aussi les suivantes. Un titre si fort qu’il est repris par de nombreux artistes et même dès 1985 par Dalida, qui adapte les paroles en français pour devenir "Reviens-moi". "Last Christmas" est en revanche intégré dans sa version "Pudding Mix" au sein de l’ultime album de Wham!, "The Final", en 1986. La fin de Wham! est définitivement actée la même année avec un concert d’adieu dans le célèbre stade de Wembley. Dès 1987, après un duo avec Aretha Franklin puis avec "Faith", George Michael poursuit sa carrière en solo.

Wham - Les dernières actus