Top 5 des plus grands concerts de l’histoire du rock

De Jimi Hendrix aux Rolling Stones, l’histoire du rock nous a offert de nombreux artistes capables d’électriser les scènes du monde entier. Voici notre Top 5 des plus grands concerts de rock.

The Beatles, The Rolling Stones, Téléphone… : ces groupes qui on © © picture alliance / Getty Images

The Jimi Hendrix Experience, Monterey 1967

L’un des concerts les plus marquants de l’histoire du rock est The Jimi Hendrix Expérience au festival international de musique pop de Monterey, le 18 juin 1967. Deux ans avant Woodstock, Jimi Hendrix et son groupe font sensation en Californie, sur recommandation de Paul McCartney. À la fin d'un concert électrique, Jimi Hendrix entame une incroyable version de "Wild Thing" au terme de laquelle il entame une sorte de rituel avec sa guitare. Posant à terre sa Stratocaster Fender pour l'offrir en sacrifice, il l'embrasse, puis y met le feu, avant de la frapper sur différents éléments de la scène.

The Rolling Stones, Hyde Park 1969

Autres rockeurs connus pour leur extravagance sur scène, mais aussi en dehors, les Rolling Stones ont signé paradoxalement l’un de leurs plus beaux concerts, si ce n’est le plus beau, dans une ambiance de deuil. Alors que le membre fondateur Brian Jones, exclu du groupe pour ses trop grandes frasques, a été retrouvé mort dans sa piscine quelques jours avant, les Stones donnent un concert gratuit, le 5 juillet 1969 à Hyde Park. Entre 250.000 et 500.000 personnes assistent à ce concert londonien, première performance scénique du groupe depuis deux ans et demi, dans une ambiance magnifique, fortement chargée en émotion.

The Beatles, Shea Stadium 1965

Si contrairement à leurs vrais-faux rivaux, les Beatles n’ont jamais eu une réputation d’incroyables bêtes de scène, le groupe originaire de Liverpool a aussi su offrir de nombreux concerts mémorables à leurs fans. Parmi ceux-là, on peut notamment citer leur performance au Shea Stadium de New York le 15 août 1965, première date de la deuxième tournée américaine du groupe et premier concert de l’histoire du rock organisé dans un stade. Symbole de la Beatlemania de l’époque, ce concert voit les Beatles arriver par hélicoptère depuis leur hôtel et réunir 55.600 spectateurs, un record pour l’époque.

Queen, Wembley 1986

Lorsque l’on parle de concert de rock emblématique dans un stade, on pense aussi forcément à la performance de Queen les 11 et 12 juillet 1986 dans le mythique Wembley. Un an après avoir vibré au son du Live Aid, le stade londonien est plein à craquer (les 125.000 billets des deux soirs se vendent en deux heures). Concert de tous les records en matière de matériel scénique, cette double performance est immortalisée en vidéo par le magistral "Queen Live At Wembley Stadium" et reste pour tous les fans la dernière grande performance du groupe sur scène.

Pink Floyd, Earl's Court 1980

Faisant partie des salles fétiches du groupe, Earl’s Court accueille les Pink Floyd pour six soirées consécutives d’août 1980. Ce sont les rares dates britanniques de la tournée "The Wall" organisée dans seulement 4 villes du monde (Los Angeles, Uniondale, Londres et Dortmund) après la sortie du chef-d’œuvre du groupe. Comme l’album, la prestation sur scène est extrêmement travaillée et empreinte de messages puissants, avec des effets spéciaux d’une qualité rare pour l’époque.

The Rolling Stones - Les dernières actus