Michel Berger : sa vie avant le succès

Michel Berger fait partie des grands noms de la chanson française. Il a laissé à ses admirateurs un souvenir mémorable. Retour sur le parcours hors du commun de cet artiste, avant sa célébrité.

Michel Berger © getty images

L’enfance de Michel Berger

Michel Hamburger, de son vrai nom, découvre très tôt son intérêt pour l’univers musical. Sa mère, Annette Haas, est concertiste, elle accompagne son fils dans sa passion pour la musique. Assez rapidement, il se démarque par sa maîtrise du piano et son don naturel pour la musique en général. Il a d’ailleurs déclaré dans une interview se rappeler son premier souvenir d’enfance : lui, jouant le chef d’orchestre. C’est sans doute ce que l’on peut appeler une véritable vocation. Il a la chance, à cette époque, d’évoluer dans une famille où la culture musicale est importante. C’est d’ailleurs sa grand-mère qui lui apprend le piano à l’âge de 5 ans. La musique reste alors la ligne directrice de son existence et lui permet de passer au-dessus des blessures de son enfance et de sa vie d'adulte.

Michel Berger : ses mentors

Dès son plus jeune âge, il démontre un intérêt pour les musiques et les sons venus d’ailleurs. Il apprécie particulièrement la musique américaine, notamment le jazz, le soul et le rock. Parmi ses mentors figurent donc George Gershwin, Ray Charles, mais aussi les Beatles. L’aisance financière de sa famille lui permet d’avoir accès à toute la culture. Il apprécie tant la richesse que la diversité du répertoire musical américain. Un des premiers albums qu’il achète est un album de Ray Charles. Il voue une véritable passion au pianiste. Il est aussi impressionné par Jerry Lee Lewis à qui il dédie, quelques années plus tard, une chanson interprétée par France Gall, "Il jouait du piano debout". De Gershwin, il garde des rythmes qui l’influencent dans son processus créatif. Les Beatles, eux, sont une source d’inspiration inépuisable. Et ce ne sont que quelques-uns des nombreux artistes que Michel Berger a en tête quand il crée.

Michel Berger : la notoriété dès l’adolescence

À l’adolescence, Michel Berger connaît déjà une certaine forme de célébrité à travers l’émission "Salut les copains", un rendez-vous radio des années 60. Cette émission marque les débuts de son parcours de chanteur. Ce n’est pas l’apogée de sa gloire, mais ce sont les premières pierres à l’édifice. Il y fait quelques passages et y interprète ses premiers titres. À cette époque, il se démarque par son potentiel et son talent naturel. Face à ses débuts un peu lents à son goût, le jeune prodige Michel Berger n’est pas certain de vouloir continuer dans cette voie qui semble pourtant toute tracée. Il décide donc de commencer des études en philosophie et obtient une maîtrise. Il continue de composer et est notamment l’auteur de la chanson "Les Girafes" pour Bourvil, un grand acteur comique de l’époque. Et il ne cesse d’écrire pour de nombreux autres artistes. Il s'avère qu’il a un grand talent puisque tous ses textes rencontrent un grand succès et ce, quel que soit le domaine ! Car peu le savent, mais Michel Berger a aussi touché à la publicité en composant la bande sonore de la fameuse campagne Orangina. Un vaste talent qui lui a permis d'avoir un parcours jonché de succès !

Michel Berger - Les dernières actus